Warm's District

Forum city/mafia à Los Angeles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Bratva

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Bratva le Ven 15 Mar - 12:00

Tout connaitre sur la mafia russe
"La mafia russe : la pire des mafias ?" : un simple constat
La mafia russe a réussi à faire en bientôt 10 ans ce que la mafia sicilienne a fait en 50. Son extraordinaire développement ne se résume qu'a ce simple constat. Elle s' est étendue à travers le monde comme une traînée de poudre et s'est même mise en concurrence avec d' autres groupes criminels.  II Une extraordinaire expansion :  Elle a pris ces quartiers à New York dans le quartier de Brooklyn et de Little Odessa mais aussi à Los Angeles qui abrite la deuxième plus importante colonie russe aux Etats-Unis. De plus elle s' est surtout installée en Israël et particulièrement à Tel-Aviv qui renferme pour sa part le plus grand nombre d' expatriés russes. Elle est aussi très bien implantée sur la côte d'azur à Londres à Berlin à Prague et à Anvers sans oublier Amsterdam.
D'où viennent ces mafieux, qui sont-ils?
Les mafieux russes n'ont pas grandi dans la rue mais sur les bancs des universités, ils sont donc doués d'une intelligence qui les met en position de force. Les nouveaux riches que l'on voit acheter à coup de millions de fabuleuses résidences sur la côte d'azur sont pour la plupart en relation de loin ou parfois de très près avec les réseaux criminels russes Les groupes mafieux ont amassé leur fortune et par voie de conséquence leur pouvoir en exploitant les erreurs d'une démocratie encore trop jeune. Je m'explique : le passage d'un régime communiste à un régime démocratique a aussi amené son lot de problèmes et certains en ont profité. Le changement a été assurément soit trop brutal ou soit mal préparé soit peut être même les deux. Quand les nombreuses sociétés étrangères ,une fois parties, ont laissé libre les marchés qu'elles exploitaient des mafieux ont reconquis avec leurs sociétés fictives basées dans des paradis fiscaux ces mêmes parts de marché. Ils ont maintenant acquis un certain monopole comme c'est le cas pour le marché de l'essence qui est entièrement contrôlé par un clan de la mafia. Ils engrangent ainsi des profits monstres dont une partie est reversée aux fonctionnaires payés pour fermer les yeux. La Russie est en pleine jeunesse démocratique et a du mal à intégrer ces principes. Nous avons eu nous aussi les mêmes difficultés lors de l'instauration d'un système démocratique et nous n'y sommes pas arrivés sans heurt. Seulement la Russie, à la chute de l'U.R.S.S n'a pas pris le bon chemin mais c'est la faute à qui ?
 
Quelles sont leurs activités?
La mafia russe brasse des milliards de dollars et blanchit ces même milliards grâce à leur compagnie offshore mais aussi grâce aux banques nombreuses qu'ils possèdent. Je fais notamment référence au récent scandale de la " Bank of New York " dont un membre de la haute direction qui avait la double nationalité a été impliqué sur une affaire de blanchiment portant sur plusieurs millions de dollars. Les ramifications de la mafia russe sont nombreuses et étendues jusqu'au plus haut sommet de l'état comme le reflète parfaitement les accusations de corruption sur la famille Elstine et particulièrement sur sa fille. Les activités des criminels russes sont très diversifiées : cela va de la traditionnelle prostitution dont on retrouve maintenant les traces dans toutes les grandes agglomérations : "c'est le problème " des filles de l'Est " au trafic de drogue tout aussi classique en passant par le trafic d'arme de l'ex-armé rouge on a d'ailleurs retrouvé des kalachnikov entre les mains de l'UCK pendant la guerre du Kosovo mais aussi le trafic très lucratif de la contrefaçon et notamment des CD-rom sans oublier le pillage des ressources naturelles que représentent le pétrole et le gaz naturel. D'autres trafics se sont aussi développés parallèlement comme la fraude fiscale, le trafic de voitures volées ou les escroqueries à l'assurance qui consistent comme à la manière des corses à faire sauter des bâtiments pour ensuite se faire rembourser une somme bien plus importante que les dégâts causés.
 
Quelle est la puissance de la mafia russe?
Les agissements des groupes mafieux ruses sont des plus violents qui soient. Avec eux c'est ça passe ou ça casse, ils ne font pas dans le détail et ignorent les compromis ou les arrangements. Lorsque j'étais en Russie en février 1999 s'est produit un incendie à Samara dans un des plus grand commissariat de la ville, bilan de l'incendie : plus d'une centaine de morts ! Evidemment l'origine de ce drame est toujours inconnue, les langues russes sont très difficiles à délier surtout quand vous avez une arme pointée en permanence sur votre tête telle une épée de Damoclès. Entre nous je préfère quand même l'épée ! Le problème de la mafia russe est considéré comme le plus important par les autorités américaines ravissant ainsi la palme à la traditionnel " Cosa nostra " et plus particulièrement au cartel colombien de la drogue comme celui de Cali qui depuis quelques années tenait le haut du pavé. La mafia russe est en train de supplanter les organisations dites traditionnelle. C'est cette prise de conscience américaine qui à fait éclater au grand jour les problèmes qu' entraînaient les réseaux criminels russes. Il est important de souligner que les Russes ont gagné l'estime craintive des " familles " siciliennes et américaines". Les Russes ont fait leur trou et quel trou ! Ils sont devenus respectés et se sont taillé une solide réputation. D'autre part ils ont bien compris que les avances technologiques allaient leur donner une puissance encore accrue, certains experts estiment que les mafias russes maîtrisent et disposent d'équipements électroniques qui sont presque du même niveau que ceux du KGB.
Quel rôle joue la mafia russe dans l' économie russe?
En Russie il est presque impossible d'être un honnête homme d'affaire car le système en place ne le permet pas. C'est pourquoi la fraude, la corruption et l'évasion de capitaux sont aussi nécessaires à la santé d'une entreprise que le marketing en Occident. C'est tout simplement une petite leçon de gestion appliquée selon les règles du jeu de l'économie russe. La législation fiscale mouvante et incompréhensible permet tous les abus : c'est un jeu d'enfant que de contourner la loi et ceci n'est pas près de changer. Les propositions de réforme fiscale brillent par leur discrétion. A ce sujet là un proverbe dit d'ailleurs que " Si une entreprise enregistre des pertes, son comptable doit être un novice. Si elle affiche des profits, c'est que son PDG est fou ! ".Les dégâts causés par les réseaux mafieux sont aussi réels qu'importants et très difficile à surveiller surtout quand la volonté politique ne suit pas. Les groupes mafieux font partie intégrante du paysage politico-économique en Russie. Le pays ne serait rien sans eux et c'est sans doute pour cela qu'on hésite à les délester de leur pouvoir. Certains avaient même parlé de régulariser les gens dont on savait qu'ils étaient malhonnêtes. L'idée peut paraître farfelue à nos yeux mais elle est d'une importance capitale pour les Russes. Le débat n'est toujours pas tranché. Toute la sphère politique s'est refusée à pousser le débat plus loin. Quand je vous disais que l'initiative n'est pas la première qualité des politiques russes.
La fuite des capitaux: une véritable catastrophe!
Un seul chiffre résume un fait grave concernant la fuite des capitaux russes : 11 milliards de Franc ont été transférés en 1999 de Russie en France selon la banque de France. La fuite des capitaux ruine encore plus le pays, la monnaie nationale perd de sa valeur, ralentit les  importations et par voie de conséquence fait baisser le niveau de vie. Les capitaux, au lieu d'être réinvestis dans l'économie locale, sont transférés dans les pays occidentaux mais aussi et surtout dans les paradis fiscaux nombreux aux Caraïbes. Là-bas on est peu regardant sur l'origine des fonds qui sont aussi bien souvent protégés par un secret bancaire imperméable à tout enquête. Trop souvent les commissions rogatoires des juges s'arrêtent aux portes de ces paradis fiscaux. Sur certaines îles il y a plus de banques que d'habitants ! Mais où va-t-on ?
Quel traitement pour les entreprises étrangères?
Depuis l'éclatement de l'URSS la criminalité qu'elle soit physique ou financière a explosé en Russie faisant fuir les investisseurs étrangers qui ne peuvent travailler dans un tel climat de violence. Elles ne sont pas à l'abri d'extorsions de fond ni de chantages et d'attentats. L'activité fiscale de l'état russe est limitée à la réception de pots de vin, l'impôt ne rentre pas et pour cause les entreprises emploient tous les stratagèmes possibles et imaginables pour afficher des pertes et ainsi échapper aux prélèvements. Ne pouvant récupérer d'argent du côté des entreprises nationales, l 'état russe s'est retourné contre les multinationales étrangères qui se disent harcelées par les agents du fisc russe. Il est facile de comprendre pourquoi on réfléchit à deux fois avant de s'implanter en Russie.
Que faisons-nous face à ce fléau?
Etant lié de fraternité depuis plusieurs siècle avec la Russie, la France tarde à condamner les pratiques et les dérives en vigueur en Russie. La France a tendance à passer l'éponge mais encore pour combien de temps car certaines voix commencent sérieusement à s' élever pour dénoncer les pratiques douteuses. Le meilleur exemple étant bien sûr les soupçons de détournement de fonds provenant du fond Monétaire International par la famille Elstine originalement destinés à soutenir les réformes et non à remplir les poches d'indésirables. Evidemment tout est nié en bloc du côté russe. Mais on ne peut pas nier l'évidence comme notamment les différents comptes suisses qui ont été découvert au nom de la fille de l'ancien président. Les fonds étrangers continuent tant bien que mal à arriver en Russie mais parallèlement la fuite des capitaux s'accentue. Le principal danger est le fait que l'opinion publique n'est guère consciente du poids croissant que prennent les mafias du monde car elle est plus sensible à la petite délinquance qu'elle rencontre dans la rue. Un malheur en cache un autre malheureusement, je suis là pour vous inciter à la réflexion : la grande délinquance nourrit la délinquance dite de rue, pourquoi donc s'attaquer à cette dernière, il faut prendre le mal à sa source. Sans grande délinquance plus de petite !

Voir le profil de l'utilisateur http://warmsdistrict.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum